DEAES - Diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social

Code de référence : ME101_50

FILIERE(S) : Service à la personne

NIVEAU : Niveau V

VALIDATION : Diplôme

 

OBJECTIFS

Préparer le diplôme d’État de niveau V Accompagnant-e Éducatif et Social délivré par le ministère des Affaires sociales et de la Santé.

  • Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale.
  • Accompagner les personnes au quotidien et dans la proximité.
  • Coopérer avec l’ensemble des personnels concernés.
  • Participer à l’animation sociale et citoyenne de la personne.

Programme

- Une période de détermination : 14 H

- 504 H de formation théorique réparties de la manière suivante :

  • Un socle commun : 357 H réparties en 4 domaines de formation.
  • Une spécialité parmi 3 (Soit 147 H réparties en 4 domaines de formation) :
  • - accompagnement à la vie à domicile,
  • - accompagnement à la vie en structure collective,
  • - accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire.

- 840 H de formation pratique en milieu professionnel, réparties sur 2 ou 3 lieux de stages, dont un au moins de 245 H en lien avec la spécialité choisie.

- 7 H de Validation des compétences par le Diplôme d’État.

Acquisition d’une spécialité complémentaire

Plusieurs spécialités complémentaires peuvent être associées au DEAES. Les candidats titulaires :

- Du Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social.

- Les titulaires du Diplôme d’État d’Auxiliaire de vie sociale ou du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile ou de la mention complémentaire aide à domicile qui sont, de droit, titulaires du Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social, spécialité « accompagnement de la vie à domicile ».

- Les titulaires du Diplôme d’État d’aide médico-psychologique ou du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico- psychologique qui sont de droit, titulaires du Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social, spécialité « accompagnement de la vie en structure collective » peuvent obtenir une spécialité différente de celle acquise au titre de leur diplôme en suivant obligatoirement :
        - 147 H de formation théorique,
        - 175 H de formation pratique en lien avec la spécialité choisie.

Suite aux résultats de l’évaluation de compétences acquises pendant le parcours de formation (soutenance orale), un certificat de spécialité sera délivré.

Méthodes pédagogiques

  • Dynamique collective : apports théoriques, exposés, témoignages, simulation d’entretien, mise en situation pratique, études de cas.
  • Entretien individuel d’accompagnement et de suivi.
  • Auto-formation accompagnée en centre de ressources.
  • Période d’immersion en milieu professionnel.

Organisation

Inscription

  • Date limite de retour du dossier de candidature : 25 septembre 2019
  • Date de l’épreuve écrite d’admissibilité : 01 octobre 2019
  • Date de l’épreuve orale d’admission : Semaine du 14 octobre 2019

Evaluation

  • Évaluation des acquis évaluations formatives, sommatives en centre de formation et en milieu professionnel.
  • Évaluation de satisfaction.

Public

Demandeur-se d’emploi Salarié.e en poste ou en reconversion.

Pré-requis

  • Aptitude à la résolution de problèmes simples. Compétences relationnelles et qualités personnelles de disponibilité, d’écoute.
  • Une première expérience professionnelle dans le service à la personne est un plus.

Modalités de recrutement

L’accès à la formation est conditionné à la réussite aux 2 épreuves de sélection :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité composée d’un questionnaire de 10 questions (durée 1h30). L’admissibilité est prononcée à partir de la note de 10/20.
  • Une épreuve d’admission composée d’un oral de 20 minutes portant sur la motivation du candidat et sa capacité à s’engager dans une formation à partir d’un document préalablement renseigné par le candidat.

Sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité :

  • Les candidats titulaires d’un diplôme de niveau IV ou supérieur.
  • Les candidats de l’un des titres ou diplômes dont la liste est fixée par le ministère chargé des affaires sociales.
  • Les lauréats de l’institut civique du service civique.

Sont dispensés des épreuves de sélection :

  • Les titulaires du Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social qui souhaitent obtenir une spécialité différente de celle acquise au titre de leur diplôme ainsi que les candidats titulaires d’un Diplôme d’État d’Auxiliaire de vie sociale ou d’un Diplôme d’État d’aide médico-psychologique.

Financement

  • Formation proposée et financée par la région Bretagne.
  • Devis établi selon votre parcours.
  • 12 places financées par la Région Bretagne dans le cadre du dispositif «Qualif Sanitaire et social».

Durée

De octobre 2019 à octobre 2020 (12 mois)

  • 525 heures en centre de formation.
  • 840 heures en milieu professionnel.

Localisation

  • 29
  • 56
  • 35
  • 22